La maîtrise du français : un outil d’intégration confié à des bénévoles

smr

Une adhérente de Gleizé Renouveau nous a adressé ce message, que nous publions ici.

Les exigences concernant la maîtrise du français pour les personnes étrangères présentes sur notre sol n’ont cessé d’augmenter. Qu’il s’agisse de l’obtention d’un titre de séjour, d’une formation ou d’un emploi, un diplôme d’étude en langue française (DELF) est demandé. Le niveau du DELF exigé suivant la durée du titre de séjour, suivant la qualification de la formation ou de l’emploi, est plus ou moins élevé et revu à la hausse ces dernières années.

Des dispositifs institutionnels existent pour répondre à ces besoins, mais le recours aux bénévoles animant des ateliers sociolinguistiques est permanent. Ainsi, à Villefranche, cinq associations œuvrent dans ce sens avec une centaine de bénévoles.

Dans le cadre de la politique de la ville en direction des quartiers prioritaires, des locaux sont mis à disposition ; comme par exemple la maison des familles de Béligny. Des aides financières permettent l’achat du matériel, le financement d’une session annuelle pour la passation des DELF et l’organisation de sorties culturelles.

Nous sommes plusieurs membres de l’association Gleizé Renouveau investis dans cette action solidaire. C’est au sein d’un groupe de quinze bénévoles que nous animons des ateliers auprès d’une quarantaine de personnes. Les bénéficiaires sont d’origines très diverses (une quinzaine de nationalités), de niveaux différents, allant de l’analphabétisme aux niveaux FLE (Français Langue Étrangère) pour des personnes scolarisées dans leur pays.

Outre les besoins décrits plus haut, le suivi des enfants scolarisés, l’autonomie dans la vie quotidienne, ou le projet de l’entrée dans l’emploi, sont des motivations très fortes pour de nombreuses femmes que nous suivons. L’organisation de sorties culturelles, comme la découverte du patrimoine, la visite de musées, ou des séances de cinéma, contribue aussi au bain linguistique.

Notre pays ne saurait se passer de l’immense richesse du multiculturalisme !

Si vous aussi vous souhaitez donner de votre temps, envoyez un message à contact@gleizerenouveau.fr

(photo : Solidarité Migrants Rueil)

Pique-nique Gleizé Renouveau : le mot du co-président

Chers ami·es

Depuis nos dernières retrouvailles au parc de Haute Claire, voilà déjà une année de passée.

Merci à vous pour votre présence, nous voici tous ensemble un groupe soudé et mobilisé.

Un groupe pour GRInfoter(1), boite aux lettrer, CM et CA préparer, enquêter et porte à porter.

Orchidées rechercher, déchets ramasser, sous les slogans défiler, le Maire écouter, halluciner et regretter, PPVE(2) participer, pour les collèges respirer.

Tous ces chantiers, menés patiemment et collectivement, pour que notre quartier, notre commune, n’oublient pas de bouger, évoluer, transitionner.

Oui, des arbres ont étés plantés, des enrobés perméables coulés, des aires de jeux remaniées, des lampadaires rhabillés, des passerelles posées, des commerces dans un village inaugurés, des mauvaises herbes grillées, une salle des fêtes isolée, des RT(3) appliqués, un plan de circulation redistribué, une bande cyclable dessinée, une cantine rénovée, une école renommée, des immeubles surélevés, mais cela ne suffit pas à nous faire pas rêver.

Car nous savons, même si cela peut nous chambouler, que tout va et doit être changé.

Et ce que nous portons et souhaitons c’est une dynamique, un élan collectif, une vision porteuses d’espoirs et d’avancées.

Une commune comme Gleizé ne peut s’isoler et se figer.

Les quartiers doivent se décloisonner, les consultations citoyennes se développer, les jeunes être épaulés et fixés, les commerces et associations motivés, les choix difficiles être tranchés et co-développés, les moins aisés être aidés, la fatalité de l’insécurité et de la peur de l’autre balayés par les maisons et les fêtes de quartier, les parkings bitumés et radars supplantés par les allées boisées.

Et nous Gleizé Renouveau, nous aspirons et transmettons ces idées.

Un petit groupe de passionnés, sur qui il faudra compter lors des trois prochaines années.

A votre santé !

Lionel FRANÇOIS

(1) rédiger le GRInfos, Gleizé Renouveau Infos

(2) Participation du public par voie électronique

(3) Règlements thermiques

Assemblée générale de Gleizé Renouveau : un bilan positif et du sang neuf pour l’avenir

L’association Gleizé Renouveau a tenu son assemblée générale annuelle le mardi 28 février. Les différentes actions menées durant l’année écoulée ont été présentées (Cf. ci-dessous) et ont donné lieu à des échanges particulièrement intéressants. Après l’adoption du rapport d’activité et du rapport financier, un verre de l’amitié a permis la poursuite de ces échanges, notamment avec les nouvelles personnes présentes.

Pour adhérez en ligne avec le service YAPLA : cliquer ici

Pour adhérer avec un bulletin papier : cliquer là